Conférence de La Haye: intervention internationale pour l’abolition du trafic des mères

La contribution de ces 10 associations est plus que jamais d’actualité: le groupe d’experts de La Haye commence ses travaux sans sembler prendre conscience du mouvement abolitionniste…

Blog du Collectif pour le Respect de la Personne

Le Collectif pour le Respect de la Personne (CoRP), le Lobby Européen des Femmes (LEF), et plusieurs associations et personnalités européennes et américaines interviennent  au niveau international pour promouvoir l’abolition du recours aux mères porteuses.
Dans un texte rendu public aujourd’hui, les associations signataires s’invitent dans les travaux sur la « gestation pour autrui » (GPA) transnationale menés discrètement au sein de la Conférence de La Haye, organisation intergouvernementale mondiale chargée de la coopération notamment en matière de droit de la famille.
Demain,  les représentants des Etats membres doivent décider s’ils acceptent la proposition qui leur est faite par les fonctionnaires de l’Organisation de travailler sur un texte destiné à « encadrer » la GPA transnationale et faciliter la reconnaissance mutuelle des filiations issues de contrats de mères porteuses.
Les associations signataires dénoncent une entreprise de promotion de la GPA sans consultation de la société civile.Elles rappellent que le recours aux mères…

Voir l’article original 227 mots de plus

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Conférence de La Haye: intervention internationale pour l’abolition du trafic des mères

  1. Fanny Cohen Herlem dit :

    bonjour,
    je suis allée à ces assises et j’ai beaucoup apprécié les interventions; néanmoins j’ai été étonnée que ne soit pas mentionné ce qui se passe déjà, et depuis quelques années à la Conférence de La Haye sur ces questions: réunions de comités d’experts, notes préliminaires -, questionnaire (que la France a rempli en avril 2013)*.
    On voit que ce sont les juristes qui s’emparent de ces questions ainsi que certaines ONG qui en fait, observent ce sujet à partir du « droit des enfants » -ce qui est une façon de le détourner- enfants dont un certain nombre se retrouvent sans état civil parceque des pays interdisant la GPA, les laisseraient sans statut..
    *documents trouvés sur le site de la CLH avril 2013, février 2015, janvier 2016

    je serais très intéressée d’avoir votre avis et vos actions à ce niveau.
    Merci
    Fanny Cohen Herlem
    Pédopsychiatre

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s